Qu'est-ce qu'on a fait des tonneaux ?

Zéchopp - Commerce

Ville
Saint-Jean-d’Angély
A faire en
Quête
mondesz
Difficulté
Terrain
Durée
2h
Kilométrage
4km
Accès aux transports publics
Entre 10 et 20 mn de la gare
Saint_Jean_D_Angély_Ou_Sont_Passés_Les_Tonneaux
Ajouter à mes prochains parcours
Ajouté à mes prochains parcours
Vous venez d’ajouter "Qu'est-ce qu'on a fait des tonneaux ?" à vos parcours à faire !

Vous pouvez les retrouver dans votre carnet d’aventures.

Le long de ce parcours urbain, soyez attentifs à la circulation.

Salut, Zisséo ! Puisque tu débarques à Saint-Jean-d’Angély, laisse-moi t’apprendre que cette ville était la « capitale du commerce des z’eaux-de-vie en Saintonge »... Tu le savais ?

Évidemment ! Tu me prends pour un armateur ? Dès le Moyen Âge, la ville établit des relations d’affaires avec les pays de l’Europe du Nord et l’Angleterre. À l’époque, on expédie surtout du sel et du vin blanc... mais à partir du 17ème siècle, ce sont les z’eaux-de-vie qui ont le vent en poupe !

Parking du musée des Cordeliers (N45°56.564' / W000°31.464')

Zisséo ? Peut-on savoir où tu vas si vite ?

Sur les rives de la Boutonne, moussaillon ! C’est sur cette rivière que voguaient les bateaux chargés d’eaux-de-vie... Ils rejoignaient le port de Tonnay-Charente où des navires de haute mer prenaient le relais jusqu’à l’océan.

La destination des z’eaux-de-vie n’était pas toujours la même. Les vignes plantées à l’est de la ville répondaient à l’appellation « cognac ». Leur production était envoyée vers l’Irlande ou la Hollande. Les vignes cultivées à l’ouest servaient à faire les z’eaux-de-vie « de Saint-Jean-d’Angély », très z’appréciées des Belges et des z’Allemands.

Argl. J’ai perdu le nord avec tes z’histoires. J’allais où, déjà ?

Sur les rives de la Boutonne ! Il vaut mieux que je t’accompagne...

Sortez du parking puis longez la rue Louis Audouin Dubreuil. Au bout de celle-ci : N 45°56.533' / W 000°31.516' traversez sur le passage piéton.

Dirigez-vous vers l’impasse de l’Éperon : N 45°56.499' / W 000°31.476'. Suivez la direction « Chemin de Puychérand ».

Chemin de Puychérand (N45°56.485’ / W000°31.625’)

Ha... Je me revois écumer la Boutonne dont le cours était navigable sur 31 kilomètres... Comme j’avais fière allure à bord de ma gabare ! Cette grande barque à fond plat pouvait contenir jusqu’à 90 tonneaux. Hissez haut !

Zisséo avait baptisée sa gabare d’un prénom féminin commençant par un « R ». Observez le panneau des espèces protégées pour le deviner... Combien de lettres y-a-t-il dans ce mot ?


Notez ce chiffre qui vaut A : A =_____
Indice
elle descend de la montagne...

Suivez le chemin sur pilotis. Arrivés sur la Boutonne N 45°56.605' / W 000°31.804' prenez à droite en direction de l’étape suivante.

Rue du Port (N45°56.701’ / W000°32.009’)

Au 17ème siècle, le trafic des gabares était incessant. Il faut dire que le port de Saint-Jean-d’Angély était situé à mi-chemin entre Cognac et la Rochelle ! Le long de ses quais, de nombreux chais avaient été construits pour entreposer les fûts.

Hélas... À l’arrivée du « phylloxéra », le vignoble angérien est totalement détruit. Cet insecte ravageur de vigne a mis un terme au commerce des z’eaux-de-vie et à l’activité portuaire.

À la fin du 19ème siècle, plus aucun gabarier ne sillonne la Boutonne... Désormais, cette rivière est une réserve de biodiversité pour la faune et la flore. Parmi les z'espèces aquatiques, qui est surnommé l’éclair bleu ? De quel continent vient-il ?

  • Asie
  • Océanie
  • Europe

Combien de voyelles y-a-t-il dans la bonne réponse ?


Notez ce chiffre qui vaut B : B =_____

Comment ça plus aucun gabarier ? Tu divagues, mon gars !! Il doit bien rester quelques tonneaux à convoyer ?! Non ?

Au bout du chemin N 45°56.743' / W 000°32.049' traversez sur le passage piéton puis remontez l’avenue du Port. Le long de celle-ci, de riches familles de négociants ont affiché leur réussite à travers les façades. Au numéro 63 : la distillerie Robert.

L’hôpital (N45° 56.776’ / W000° 31.796’)

Par les moustaches de l’Amiral ! Le commerce fluvial ne peut tout de même pas avoir disparu ? Mais... qu’est-ce que je vais devenir ? La navigation, c’est toute ma vie !

Hé, hé. Tu devrais peut-être songer à une reconversion professionnelle.

Ça te fait rire, Zéchopp ? C’est vraiment l’hôpital qui se moque du chalutier...

Créé en 1693, cet hôpital réunissait les cinq aumôneries de la ville... Voué « à l’enfermement des pauvres et des mendiants », il se dotera progressivement de services médicaux.

Quel roi de France lui a donné son nom ?

  • Louis IX (dit « Saint-Louis »)
  • Henri IV (dit le « Vert Galant »)
  • François Ier (dit « François au grand nez »)

Inscrivez le chiffre présent dans la bonne réponse.


Notez ce chiffre qui vaut C : C =_____

Quelques mètres plus loin, traversez pour prendre la rue Michel-Texier. Soyez prudents.

Maison Richard (N45° 56.750’ / W000° 31.713’)

Si les grilles sont closes, observez à travers pour répondre à l’énigme.

À l’âge d’or du commerce des z’eaux-de-vie, l’arrondissement de Saint-Jean-d’Angély comptait 45 000 hectares de vignes et une dizaine de distilleries. Parmi elles, la Maison Richard ; l’une des dernières en activité.

La distillerie Richard a été transformée en bureaux. À proximité de l’entrée, quel élément rappelle sa fonction d’origine ?

  1. Un alambic
  2. Un foudre (sorte de gros tonneau)
  3. Un tire-bouchon

Relevez le numéro de la bonne réponse.


Notez ce chiffre qui vaut D : D =_____

Zalambic ! Enfin, te voilà ! Nom d’un tourteau... QU'EST-CE QU'ON A FAIT DES TONNEAUX ?!

Pas la peine de crier, je ne suis pas bouchonné... Comme tu peux le voir, c’est le seul qui reste. La ville ne fabrique plus d’eau-de-vie. Mais si tu cherches un nouveau produit « made in Saint-Jean-d’Angély », rends-toi aux portes de la vieille ville ! Non loin de là, une marchandise fait beaucoup parler...

Suivez la rue Michel-Texier jusqu’à l’étape suivante.

L’abbaye royale (N45° 56.641’ / W000° 31.387’)

Entrez dans la cour de l’abbaye si les grilles sont ouvertes.

Je le savais ! Vous z’avez entendu Zalambic ? Une marchandise fait de nouveau la renommée de Saint-Jean-d’Angély ! C’est l’occasion rêvée de reprendre du service ! Je vais préparer ma gabare.

D’accord, on te rejoindra plus tard ! (à lui-même) Le temps de découvrir ce petit bijou que je vendrai bientôt à prix d’or...

Tu ne parles pas de la relique de Saint-Jean-Baptiste, j’espère ? C’est grâce à elle qu’a été fondée la première abbaye bénédictine ! D’après la légende, le moine Félix l’aurait rapportée d’Alexandrie puis offerte à Pépin Ier, roi d’Aquitaine. En 817, il érigea l’abbaye de Saint-Jean-d’Angély pour l'abriter...

La relique aurait été perdue au cours des maintes z’attaques que subit l’abbaye. Raids vikings, guerre de Cent-Ans, guerres de Religion : les bâtiments ont sans cesse été reconstruits.

Au dernier étage du bâtiment principal (18ème siècle) les fenêtres sont tantôt surmontées de triangles, tantôt d' « anses de paniers ». Combien y-a-t-il de frontons triangulaires ?


Notez ce nombre qui vaut E : E =_____
Indice
vous avez un doute ou n’avez pas pu franchir les grilles ? Un indice vous sera donné à l’étape suivante...

Les tours de l’Abbatiale (N45° 56.609’ / W000° 31.372’)

Pour vérifier votre réponse à l’énigme précédente, trouvez le blason sculpté ! Dans quel objet reposait la relique de Saint-Jean-Baptiste ? Une coupe = 11 ; Un coffre = 13 ; Une boite de conserve = 15.

Un peu de sérieux, je vous prie ! Voici l’un des z’emblèmes de la ville ! Ces deux tours témoignent d’un chantier inachevé... Celui des derniers moines de l’abbaye qui, forcés de partir à la Révolution, n’ont pas terminé la reconstruction de leur église.

C’est vraiment très z’intéressant, Zabeth... Mais nous sommes un peu pressés. Nous devons nous rendre « aux portes de la vieille ville ».

Ah oui ? Dans ce cas, vous z'y rencontrerez Zéroïk ! Ce Poï’z connait le vieux Saint-Jean par cœur. Sans doute parce qu’il est un peu vieux lui-même...

Traversez la place de l’Archiprêtre Paillet puis le parking du même nom. Empruntez le passage couvert de l’Office de Tourisme N 45°56.643' / W 000°31.312' pour atteindre la place du puits (du pilori).

Place du marché (N45° 56.642’ / W000° 31.227’)

Diantre ! Mais qui vois-je ? Une délégation de chevaliers venue se ruer dans nos ruelles ?! Je me ferai une joie de vous narrer leur histoire !

Redescends de ton cheval, Zéroïk... Nous sommes là pour affaire.

Ha ! Cela ne me surprend guère ! Au Moyen Âge, grâce au fils d’Aliénor d’Aquitaine Jean-sans-Terre, une charte octroie de nombreux privilèges à la cité... dont celui de commercer librement.

Justement. As-tu entendu parler d’un produit qui ferait fureur par ici ? Le « nouveau produit phare » de Saint-Jean-d’Angély ?

Le bois ! Le bois, bien sûr ! Laissez-moi vous conduire chez le dénommé Boutinon. C’est sa spécialité.

Tour de l’Horloge (N45° 56.605’ / W000° 31.218’)

En passant sous la tour pour répondre à l’énigme, faites attention à la circulation.

Par ici, nobles damoiseaux ! L’échoppe du sieur Boutinon se situe dans la rue des Bancs, à l’intérieur de l’enceinte fortifiée. Jadis, cette « porte » servait de tour de guet...

Au sommet de la tour, les mâchicoulis permettaient de lâcher des projectiles sur l’ennemi... À leur base, combien voyez-vous de visages ? Observez les deux faces de la tour pour tous les compter !


Notez ce chiffre qui vaut F : F =_____
Indice
c’est un chiffre impair.

Symbole de la liberté communale, également accordée par Jean-sans-Terre au Moyen Âge, la tour de l’Horloge abrite une grosse cloche nommée « le sin ». Elle pouvait retentir pour donner l’alerte, d’où l’expression « toquer le sin » ou « sonner le tocsin » !

Sans vouloir te sonner les cloches, Zéroïk... N’oublie pas que tu dois me conduire chez Boutinon. Cet homme possède sûrement le meilleur bois de merrain qui soit... idéal pour façonner les tonneaux...

Poursuivez dans la rue de la Grosse-Horloge puis tournez à gauche dans la rue des Bancs.

Le bois cassé (N45° 56.608’ / W000° 31.288’)

Salut les gourmands ! Bienvenue à « la Rosière » ! Ici, on fabrique le seul, l’unique, le véritable bois cassé de Saint-Jean-d’Angély ! Une gourmandise à la fois croustillante et fondante.

Des bonbons ?! C’est une farce...

Pas du tout ! C’est du sucre ! On le travaille à la façon d’un caramel étiré et ensuite... HÉ ! Un peu plus et je te donnais la recette secrète de Frédéric Boutinon ! Tu as bien failli m’avoir, Zéchopp...

Oui, on me le dit souvent.

Quelle date est inscrite sous l’enseigne « Confiserie Boutinon » ? Additionnez les quatre chiffres qui la composent pour obtenir un nombre.


Notez ce nombre qui vaut G : G =_____
Indice
impossible de voir la date ? La réponse G = votre réponse précédente (F) x 9. Ôtez 1 au résultat pour obtenir la bonne donnée.

Au bout de la rue des Bancs N 45°56.571' / W 000°31.297' tournez à droite dans la rue d’Aguesseau puis à gauche dans la rue Coybo. Marchez ensuite en direction du musée des Cordeliers.

Musée des Cordeliers (N45° 56.567’ / W000° 31.431’)

Si le musée est ouvert, n’hésitez pas à le visiter ! Il possède une collection unique en France accompagnée d’un drôle d’engin... De quoi s’agit-il ?

  1. La Première Guerre Mondiale et un char d’assaut
  2. Les z’expéditions Citroën et une autochenille
  3. Les grandes z’explorations maritimes et un bateau pirate

Relevez le numéro de la bonne réponse.


Notez ce chiffre qui vaut H : H =_____

Content de vous revoir, matelots ! J’ai affrété ma gabare tout spécialement pour le transport de cette fameuse marchandise ! Alors ? Vous savez de quoi il s’agit ?

Eh bien, euh. Oui. C’est du bois cassé...

Du bois ? Ha ! Sûrement pour fabriquer des tonneaux ! J’étais sûr qu’ils z’avaient encore un bel avenir à Saint-Jean-d’Angély !! 

La cache !

Soyez discrets. Ne vous faites pas voir par les joueurs qui débutent.

Chers z'amis, nul besoin de dégrader les lieux qui vous entourent ! La cache est sûrement là, sous vos yeux. Votre quête doit rester sans incidence sur votre environnement. Merci.

Si vos réponses aux énigmes sont exactes, les coordonnées GPS de la cache s’affichent en vert sur l’application mobile. Cliquez sur « localiser la cache » puis laissez-vous guider.


Coordonnées de la cache : N45° 56.((GxH)+1)(B/D)' / W000°(E+20).4(A-F)(C-1)'
 Le mot mystère est inscrit dans le carnet, placé à l'intérieur de la boite.


Félicitations, vous avez trouvé la cache !
A bientôt pour de nouvelles aventures !

Contact :


Office de Tourisme des Vals de Saintonge
8 Rue de la Grosse Horloge
17400 SAINT JEAN D'ANGELY
Tél
05 46 32 04 72
Email
terra.aventura@destinationvalsdesaintonge.com

Les commentaires des Tèrr'aventuriers

19 jan 2022

carocrochet a trouvé

trop bien..super cache

18 jan 2022

AFAL a trouvé

Très chouette balade et cache bien sympa, merci et à la prochaine sur les routes de Terraventura !

18 jan 2022

Aventurier 17 a trouvé

Beau parcours historique, sans difficulté. À faire par beau temps car le long de la Boutonne, on "patauge"!

18 jan 2022

Cupidon 17 a trouvé

joli parcours, historique. à faire par beau temps, il y a un passage gadoueux.

18 jan 2022

liofamily79 a trouvé

Parcours agréable dans la verdure le long de la Boutonne et il nous a permis de faire connaissance avec les monuments historiques dans la ville
MPLQRC

18 jan 2022

bernardclesse a trouvé

Belle balade autour et dans la ville.
MPLQRCODE

18 jan 2022

Britfrog77 a trouvé

tres agréable balade. cache originale.

18 jan 2022

Nanardu16 a trouvé

super promenade

18 jan 2022

Ginadu16 a trouvé

belle balade