Même pas peur de la Chimère !

Zellé - Contes et légendes

Ville
Monflanquin
A faire en
Quête
mondesz
Difficulté
Terrain
Durée
1h
Kilométrage
1.50km
Monflanquin_Même_Pas_Peur_De_La_Chimère
Ajouter à mes prochains parcours
Ajouté à mes prochains parcours
Vous venez d’ajouter "Même pas peur de la Chimère !" à vos parcours à faire !

Vous pouvez les retrouver dans votre carnet d’aventures.

Des parkings gratuits et adaptés aux camping-cars se trouvent au nord de Monflanquin : N 44°32.040' / E 000°46.137'. Grimpez ensuite le long de l’allée pour rejoindre le point de départ...

Diantre, oui ! Hâtez-vous de chevaucher aux portes de la bastide ! Moi, Zéroïk premier du nom, j’ai une mission de la plus haute importance à vous confier. Je vous z’attends près du « Tour de Ville », anciennement les remparts de la cité.

Point de départ : panneau « les bastides » (N44° 32.043’ / E000° 46.104’)

Salutations, nobles compagnons ! Grand merci d’avoir répondu à mon appel ! Suivons la direction « Cœur de Bastide », voulez-vous ? En chemin, je vais vous z’expliquer ce qui me turlupine.

Avant cela, il me semble que ces jeunes gens aimeraient savoir ce qu’est une « bastide »...

Ah bon ?

En tous cas, je vais vous le dire ! Fondée en 1256 par Alphonse de Poitiers, le frère du roi Saint-Louis, Monflanquin était une « ville nouvelle ». Au Moyen Âge, de nombreuses bastides ont vu le jour dans le Sud-Ouest, à l’époque où royaumes de France et d'Angleterre se disputaient le territoire.

Le Lot-et-Garonne est le département de Nouvelle-Aquitaine qui compte le plus de bastides (plus de 40) ! D’après le panneau, quelles sont les caractéristiques de ces villes du Moyen Âge ?

  1. Des rues à angle droit qui forment un quadrillage
  2. Une charte de coutumes à laquelle obéissent les z’habitants
  3. Une place centrale avec une halle
  4. Une place centrale avec une église

Parmi ces propositions, trouvez l’intrus ! Quel est le numéro qu’il porte ?


Notez ce chiffre qui vaut A : A =_____

Face au panneau, suivez la rue Saint-Pierre direction « Cœur de Bastide ».

L’astrolabe (N44° 31.951’ / E000° 46.067’)

Olà, voyante ! J’amène avec moi ces courageux chevaliers, prêts à combattre le danger qui nous menace... Le vois-tu toujours dans ta curieuse bouboule ?

(blasée) Pour la dernière fois, Zéroïk... Cet instrument n’est pas une boule de cristal ! C’est une sphère armillaire ou « astrolabe » ! Au Moyen Âge, il était utilisé pour montrer le mouvement des z’étoiles et du soleil autour de la Terre. On considérait qu’elle se trouvait au centre de l’univers avant l’arrivée de la science...

La STIANCE ? Qu’est-ce donc que cela ?

Ce serait trop long à t’expliquer.

Hum. Bon, alors. Que disent les z’astres ?

(scrute l’astrolabe avec attention) Je vois... un horrible dragon... Sa gueule est hérissée de crocs z’acérés... sa cuirasse est plus dure que l’acier... Embusqué depuis des siècles dans le carrérot des z’Augustins, il s’apprête à bondir et semer le chaos !

Morte-nouille. C'est mauvais, ça.

Combien de grands cercles métalliques, ancien cerclages de tonneaux, composent la structure de l’astrolabe ?

Pour vérifier votre réponse, trouvez le cadran solaire à l’angle de la rue de l’Union. 1982-19__. Divisez le nombre manquant par 4 pour trouver le bon chiffre.


Notez ce chiffre qui vaut B : B =_____

Suivez la rue de l’Union puis tournez à gauche sur le Tour de Ville N 44°31.962' / E 000°46.006'. Si vous souhaitez éviter toute circulation, prenez la première à gauche, rue des Vignes.

Jardin médiéval (N44° 31.933’ / E000° 46.003’)

Coucou, les z’amis ! C’est gentil de me rendre visite ! Vous savez que Monflanquin signifie « Flanquée en haut d’un mont » ? Aux quatre coins de la bastide, comme depuis ce jardin, vous z’aurez de jolies vues sur la vallée de la Lède et ses z’alentours...

Combien de parterres entourés de buis sont présents dans le jardin médiéval ?


Notez ce chiffre qui vaut C : C =_____

En garde, Zarthus ! Un infâme dragon se terre dans l’un de ces carrerots !

(effrayé) Un dra... un dra... un dragon ?! Sauve qui peut !!

Que nenni, pleutre ! Il est de notre devoir de protéger la bastide... et de nous tous, tu es celui qui a le meilleur sens de l’orientation. Conduis-nous jusqu’au carrerot des z’Augustins.

Pourquoi celui des z’Augustins ?

Parce que le dragon vit là-bas.

(GLOUPS).

Suivez la rue de la Restauration. Au bout de celle-ci, tournez à droite sur la rue Saint-Pierre. Au N 44°31.893' / E 000°46.034', empruntez la rue de la Paix puis le carrerot des Cabanes.

Silo souterrain (N44° 31.920’ / E000° 46.070’)

On m’a dit que la bastide était quadrillée de deux rues maîtresses, de rues secondaires et d’une multitude de petits carrerots... Ces derniers étaient un lieu de passage ou de stockage pour tout ce qui n’entrait pas dans les maisons : un cochon par-ci, une poule par-là...

Quel animal de basse-cour donne son nom au silo à grains ?

  • Une oie
  • Un canard
  • Une vache

Combien de lettres y-a-t-il dans la bonne réponse (= le mot en gras) ?


Notez ce chiffre qui vaut D : D =_____

Silence, maraud ! J’entends quelqu’un qui approche...

Oh mon dieu ! Nous sommes perdus !!

Salut.

(soulagé) Zéfaim ! Comme je suis content de te voir...

Fais gaffe, mon popote ! Tu marches sur ma réserve de nourriture, là ! Du temps de la bastide, ce silo enterré servait également de garde-manger. Les z’habitants y stockaient du grain en faisant descendre des paniers en osier dans le trou... Mais d'ailleurs ? Qu’est-ce que vous mijotez ?

Nous sommes à la recherche d’un dragon.

C’est une farce ?

Non, non. C’est un dragon.

Passez sous l’arcade à droite du panneau, puis suivez le (vrai) passage Dufau.

Temple protestant (N44° 31.911’ / E000° 46.087’)

Avant de devenir un temple protestant en 1806, l'édifice était une chapelle appartenant à des moines Augustins. Leur couvent, installé au pied de la colline, avait brûlé lors d'un épisode des guerres de Religion... Ils z’étaient venus se réfugier dans la bastide, où un carrerot porte désormais leur nom.

Quel symbole est représenté sur le fronton triangulaire du temple ?

  • Une colombe = 77
  • Une étoile = 87
  • Une bible = 97

Relevez le nombre associé à la bonne réponse.


Notez ce nombre qui vaut E : E =_____

Zéroïk ? J’ai l’impression que tu n’as rien écouté... Je disais que les moines avaient établi leur couvent juste derrière la chapelle, près du carrerot des z’Augustins.

C’est justement là que nous z’allons ! TAYAUT ! SUS AU DRAGON !

A droite de l’ancienne chapelle, sous la maison à pans de bois, engouffrez-vous dans le passage du Temple. Arrivés sur le carrerot des Augustins, tournez à gauche. Plus haut sur votre droite, accédez à la place du Levant.

Mirez donc ces curieuses passerelles qui enjambent le carrerot... On les nomme « pontets ». Autrefois, ils permettaient d’accéder à la maison voisine, ou de gagner une pièce supplémentaire sans z’empiéter sur la rue.

La Chimère ! (N44° 31.887’ / E000° 46.102’)

(qui plaisante avec la créature) Hi ! Hi ! Alors toi, t’es vraiment trop rigolote ! A moi de te raconter une blague, maintenant... Sais-tu quel est le comble pour un dragon ? C’est de ne pas savoir déclarer sa flamme ! Hi ! Hi ! Hi !

De quelle année date la sculpture « le Rire de la Chimère » ? Additionnez les quatre chiffres qui la composent pour obtenir en obtenir un autre.


Notez ce chiffre qui vaut F : F =_____

C’est moi ou... Zellé est en train de tailler une bavette avec cette chose...

Ecarte-toi, pauvre folle ! Ne vois-tu pas que ce dragon est sur le point de nous dévorer ?

(gênée) Il semblerait que mes visions dans l’astrolabe aient été quelque peu... alarmistes. En fait, ce n’est pas exactement un dragon ! C’est une Chimère !

Qu’est-ce que ça change ? C’est un monstre, non ?!

Celui-ci est très gentil ! En effet, en Occident, les chimères avaient pour rôle de faire fuir les pires craintes de l’Homme. Son sculpteur, Michel Haillard, l’a installée au village afin que « Monflanquin soit enfin débarrassée de ses peurs ».

On dirait que ça ne marche pas sur Zarthus...

(évanoui)

Cette sculpture a été réalisée avec des matériaux de récupération (tête = brouette ; griffes = pièces de moissonneuse batteuse). Pour d’autres découvertes créatives, n’hésitez pas à visiter le pôle régional artistique et culturel « Pollen » (près d’ici, au 25 rue Sainte-Marie).

A l’angle du n°27 N 44°31.888' / E 000°46.117', prenez le carrerot Bernard Palissy puis grimpez en direction de l’étape suivante.

Maisons de la bastide (N44° 31.925’ / E000° 46.150’)

Lors de la fondation de Monflanquin au 13ème siècle, on attribua des z’emplacements le long des rues pour construire les z’habitations. Les plus modestes ont bâti leurs maisons en bois, tandis que les nobles ont utilisé la pierre.

De combien d’arcades dispose la maison en pierre, située à gauche de la maison à colombages ? Comptez aussi la sortie du carrérot Bernard Palissy !


Notez ce chiffre qui vaut G : G =_____

(revenant à lui) Hein ? Où sommes-nous ? Qu’est-ce qui s’est passé ?

Ce n’est rien... Tu as simplement perdu connaissance en voyant la Chimère.

Mon dieu ! Je me souviens ! Sa gueule crachant du feu aussi large qu’une brouette... et ses griffes plus tranchantes que des dents de moissonneuse batteuse. Rassurez-moi ? Vous l’avez faite déguerpir ?

Euh. Pas exactement.

(poussant la Chimère hors du carrerot) Allez ! Avance grosse mémère ! Tiens, Zarthus... C’est cool que tu sois réveillé.

(évanoui)

Au N 44°31.932' / E 000°46.120' tournez à droite pour suivre à nouveau le carrerot des Augustins (présence d’andrones, ces espaces entre les maisons qui permettaient d’évacuer les eaux de pluie et les eaux usées). Au bout du carrerot, prenez à gauche en direction de la place des Arcades.

Place des Arcades (N44° 31.958’ / E000° 46.099’)

Depuis plus de 750 ans, le marché a lieu sur la place des z’Arcades tous les jeudis ! Au Moyen Âge, les paysans venaient y vendre leurs légumes et acheter des z’outils, des draps, du sel, des z’animaux...

Tu ne comptes pas vendre la Chimère au plus z’offrant, j’espère ?

Tu m’as pris pour Zéchopp ?! Bien sûr que non... Je voulais plutôt lui demander un coup de main. Aujourd’hui sur le marché, les producteurs proposent des spécialités du Lot-et-Garonne... Du canard, des fruits dont le célèbre pruneau d’Agen, mais aussi des noisettes ! Les grillées partent comme des petits pains.

Je comprends ! (s’adressant à la Chimère) Souffle là-dessus ma grande !

(noisettes grillées caramélisées) Hum... Ça sent si bon...

Fichtre ! Je n'ose imaginer la tête d’Alphonse de Poitiers s’il avait découvert ce dragon sous ses z'arcades ! Il aurait été aussi surpris que la fois où les z’Anglois sont arrivés et ont piqué la bastide aux François... Ah ! Les scélérats !

C’était au milieu du 14ème siècle. Depuis lors, une maison porte le nom d’Edouard de Woodstock, prince de Galles et d’Aquitaine. Quel attribut du chevalier lui a donné son surnom de « Prince Noir » ?

  1. Son cheval
  2. Son armure
  3. Son épée

Cherchez la plaque située sous les arcades pour trouver la réponse ! Relevez le numéro qu’elle porte.


Notez ce chiffre qui vaut H : H =_____

Pour en savoir plus sur l’histoire de Monflanquin :

  • Rendez-vous à l’Office de Tourisme pour découvrir le « Musée des Bastides » (ouvert du mardi au vendredi, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h en avril, mai, juin, septembre et octobre. Ouvert du mardi au vendredi, de 9h30 à 13h et de 14h à 18h en juillet et août).
  • Aux alentours de la mi-août, ne manquez pas les fêtes médiévales ! Plus de renseignements à l’Office de Tourisme.

La cache !

(revenant à lui) Hein ? Où sommes-nous ?

Face à l’église Saint-André. Tout est absolument normal.

Mais j’ai fait un rêve bizarre. Zéfaim avait adopté un dragon ou plutôt... une chimère. Il l’emmenait au marché sur la place.

Quelle imagination ! En tous cas, rassure-toi. Aucun dragon ou... comment l’appelles-tu déjà ?

Chimère.

Oui, eh bien. Ni l’un ni l’autre ne vivent à Monflanquin ! Tu peux rentrer chez-toi maintenant (on entend le grognement d’un monstre)

C’était quoi ça ?! Ça venait de ce jardin !

C’était... euh. C’était mon estomac ! Les noisettes grillées de Zéfaim m’ont mise en appétit.

Le jardin est ouvert au public ! Poussez la grille. Soyez discrets, le lieu peut être fréquenté.

Chers z'amis, nul besoin de dégrader les lieux qui vous entourent ! La cache est sûrement là, sous vos yeux. Votre quête doit rester sans incidence sur votre environnement. Merci.

Si vos réponses aux énigmes sont exactes, les coordonnées GPS de la cache s’affichent en vert sur l’application mobile. Cliquez sur « localiser la cache » puis laissez-vous guider !


Coordonnées de la cache : N44°(B)1.(E)(A+C)' / E000°4(DxH).1(GxF)'
 Le mot mystère est inscrit dans le carnet, placé à l'intérieur de la boite.


Indice
au pied de l’escalier, à côté de la porte.

Félicitations, vous avez trouvé la cache !
A bientôt pour de nouvelles aventures !

Contact :


Office de Tourisme Cœur de Bastides - Bureau de Monflanquin
Place des Arcades
47150 Monflanquin
Tél
05 53 36 40 19
Email
contact@coeurdebastides.com

Les commentaires des Tèrr'aventuriers

17 jan 2022

Anto33 a trouvé

👍

17 jan 2022

Pinou55 a trouvé

Question G pas évidente mais très belle ville

17 jan 2022

papime a trouvé

Même dans le brouillard joli village

16 jan 2022

pikachu47 a trouvé

bravo! parcours sympa!

16 jan 2022

Team Schneidre a trouvé

belle petite balade à monflanquin !

16 jan 2022

Les YAJ du 19 a trouvé

merci pour la découverte de ce joli village

15 jan 2022

jade Océane a trouvé

super parcours, facile mais épuisent

15 jan 2022

o.defard a trouvé

super belle ville