Lost in Oléron !


Poï'z
Zohéé
Thème de la cache
Insulaire
Difficulté
Terrain
Durée du parcours
2h-3h
Type de cache
Distance
11.00km
terra_aventura_oleron
Accessibilité

Si ce parcours est faisable à pied, nous vous conseillons d’enfourcher votre vélo pour tracer la route ! Soyez prudents et ouvrez l’œil, vous n’êtes pas seul en piste.

Le départ se situe sur la place de l’église de Saint-Denis d'Oléron, au point N 46°01.955' / W 1°22.677'

La frégate céleste (N46°01.932’ / W001°22.681’)

Salut les Robinsons ! Content de vous accueillir sur mon île. Ici, il y a parfois du vent à décorner un Zahan, mais la survie y est possible.

Zohéé connaît Oléron comme son harpon. Il va vous apprendre à devenir un véritable aventurier ! Vous repérer grâce au soleil, apprendre à pêcher à pied ou en écluse, construire une cabane à l’abri des éléments…

A la fin de ce stage, vous serez devenus de vrais survivants !

C’est bien beau de jouer les aventuriers solitaires, mais peut-on revenir à l’Histoire ? Cette église date du 11ème siècle et a connu un passé mouvementé ! En 1525, des pirates espagnols ont accosté à Saint-Denis et l’ont pillée, avant de semer la panique dans l'île…

Argl ! Si j’avais été à bord de mon navire, ils auraient goûté à mes 52 canons !

Détends-toi Zisséo, son quotidien est plus calme désormais. L’église nous laisse le temps d’admirer sa jolie façade…

A l’intérieur, on peut y voir ma célèbre frégate, « Le Napoléon » ! C’est un ex-voto. Autrefois, il était suspendu à la voûte de la nef, au-dessus des fidèles… Hissé haut !

Au-dessus du portail extérieur, quelle forme géométrique est reproduite sur les arcs ?
1) Des cercles
2) Des losanges
3) Des carrés
Relevez le chiffre de la bonne réponse.


Notez ce chiffre qui vaut A : A =_____

Dirigez-vous vers le croisement, aux coordonnées N 46°01.991' / W 001°22.683', prenez à gauche dans la rue de la Libération. Empruntez ensuite la rue de la Sicarde sur votre droite puis tournez à gauche dans la rue de la Muse N 46°02.017' / W 001°22.779'

Le cadran solaire (N46°02.045’ / W001°22.905’)

Vous voilà dans une rue typique d’Oléron ! C’est l’une des plus vieilles du village.

Les maisons y sont basses et les axes très étroits, afin que les habitants soient protégés du vent.

[Blop’] Vous avez vu tous ces puits ? Il y en a presque à chaque coin de rue, on pourrait s’amuser à les compter ?!

C’est parce que les nappes phréatiques sont très proches du sol. Les puits se trouvent sur de jolies petites places, fleuries par des dizaines de roses trémières l’été… C’est la fleur emblématique d’ici.

Pour entamer votre formation de Robinson, voici un premier défi : vous orienter grâce au soleil !

Observez le cadran solaire. Quel chiffre y revient deux fois ?


Notez ce chiffre qui vaut B : B =_____

Au point N 46°02.090' / W 001°22.986' prenez à gauche dans la rue des Moricières. Puis, au point de passage N 46°02.065' / W 001°23.143, tournez à droite pour longer la route départementale. Traversez pour rejoindre la prochaine étape.

La croix de mission (N46°02.147’ / W001°23.299’)

Bravo les insulaires, vous savez à présent vous diriger sur l’île et sans boussole, s’il vous plaît ! A la croisée des chemins, faites cap à l’Ouest pour rejoindre le littoral. Là-bas, je vous apprendrai à pêcher les coquillages...

Je commençais justement à avoir un p’tit creux !

Une initiale est gravée sur le dessus du macaron de la croix.
Quelle est cette lettre ?
Quelle est sa place dans l’alphabet, si A=1, B=2, C=3, etc.


Notez ce nombre qui vaut C : C =_____

Poursuivez dans la rue du Moulin des Cordonnières, sur la gauche.

Les paysages d’Oléron (N46°01.916’ / W001°23.564’)

Avez-vous lu les noms de rues ? Moulin de la Fabrique, Moulin des Cordonnières… Avec le zef qu’il y a sur l’île, leurs ailes n’en finissaient plus de tourner !

Dans la langue des marins, on appelle ce vent de nord-ouest : « le Noroît ». Et il a fait virer de bord plus d’un équipage, parbleu !

Il a bien fallu s’accommoder du vent pour développer son activité sur l’île. Les moulins mais aussi la vigne ont su le domestiquer…

Des cannes de Provence ont été plantées autour des cépages. Elles mesurent près de trois mètres et se situent souvent sur les côtés Nord et Ouest de la parcelle, pour protéger les vignes du vent dominant.

A l’abri des bourrasques, les ceps grandissent et donnent plus de raisins ! Hum… qu’ils sont juteux…

Depuis l’endroit où vous vous situez, quelle affirmation est fausse ?
1) On aperçoit le phare de Chassiron
2) On voit plusieurs pieds de vigne autour de soi
3) On voit l’océan
Relevez le numéro de la mauvaise affirmation.


Notez ce chiffre qui vaut D : D =_____

Poursuivez sur la route. Au croisement N 46°01.783' / W 001°23.939 tournez à droite. Puis, au jalon N 46°01.849 / W 001°24.068 tournez à gauche dans la Négrerie. Traversez ensuite la route pour rejoindre le sentier qui longe la côte.

La côte sauvage (N46°01.658’ / W001°24.269’)

Ouvrez l’œil moussaillons, voilà la Grand’ Bleue !

Wahou, quelle vue ! Vite ! Ma toile, mes pinceaux... Il faut que j’immortalise ce paysage…

Il est très changeant, tu verras ! Au grès des marées et de la météo, la côte est redessinée chaque année. Ces falaises calcaires prennent le relais des dunes à la pointe nord de l’île.

Hautes de 4 à 10 mètres, elles remonteraient à la période du Jurassique ! Malgré le vent et les embruns, on trouve ici certaines plantes rares, comme le liseron à feuilles rayées ou l’ophrys bourdon, une jolie petite orchidée terrestre !

Comment se nomme la falaise sur laquelle vous marchez ? Observez le panneau situé à l’entrée du chemin. Comptez le nombre de voyelles qui composent ce nom propre.


Notez ce chiffre qui vaut E : E =_____

Le pote de Zouch’ (N46°01.957’ / W001°24.425’)

Hé, salut les géocacheurs ! Non, ne riez pas ! Mes z’amis les arbres n’aiment pas que l’on se moque de leurs formes… Vous savez, ils n’ont pas choisi. C’est le vent qui les a fait pousser ainsi.

On appelle ce phénomène naturel, « l’anémomorphose »…

L’anémfmorgmrfoge ?

… A éviter de prononcer lorsqu’on a la bouche pleine.

Quelle est la particularité des arbres que vous pouvez observer de l’autre côté de la route ?
1) Leurs troncs forment une boucle
2) Leurs branches et feuillages sont penchés en arrière
3) Leurs racines poussent à l’envers
Relevez le numéro de la bonne réponse.


Notez ce chiffre qui vaut F : F =_____

Poursuivez sur le chemin. Vous devrez ensuite sortir du sentier pour répondre à la prochaine énigme.

La pêche à pied (N46°02.281’ / W001°24.494’)

Votre deuxième défi de Robinson consiste à trouver de la nourriture, sans canne, ni filet !

Nom d’un mollusque, ça n’a rien de sorcier ! En tous cas, pas pour le vieux loup de mer que je suis…

Lorsque la marée se retire, vous pouvez trouver de nombreuses espèces de coquillages et crustacés, entre les rochers. Des crabes, des palourdes…

Mais attention, dans le respect total des règlementations ! Si l’on ne veut pas que ces animaux disparaissent rapidement, on doit respecter « la maille ». C’est la taille minimale de conservation d’un poisson pêché !

Ok Zécolo. Vous avez entendu ? C’est super important les gars !

Sur le panneau de la pêche à pied, quel coquillage de 4 cm ne commence pas par la lettre « P » ? Comptez combien de lettres compose son nom.

Indice : au singulier


Notez ce chiffre qui vaut G : G =_____

Revenez sur le sentier pour rejoindre l’étape 8.

L’écluse à poisson (N46°02.821’ / W001°24.739’)

Nous voilà au bout du monde les z’amis ! C’est le point le plus occidental de l’île… Ça décoiffe !

Argl, sacré Noroît ! Eh, regardez ! Voilà la reproduction d’une écluse à poisson. Il y en a tout autour de l’île d’Oléron…

Bien sûr, elles sont beaucoup plus grandes que celle-ci. Si la marée est basse, vous en verrez une, juste en face ! C’est une sorte de grand fer à cheval en pierres sèches.

Ils sont malins ces z'humains ! Lorsque la mer monte, puis se retire, les portes grillagées de l’écluse permettent à l’eau de s’évacuer plus vite que la marée elle-même. Les poissons sont alors piégés, il n’y a plus qu’à se servir !

Les pêcheurs vont alors faire « leur tour d’écluse », comme ils disent...

Jusqu’au milieu du 20ème siècle, les écluses fournissaient une part importante de nourriture aux insulaires. Elles font aujourd’hui parties intégrante du patrimoine de l’île !

Combien d’écluses sont encore en service sur Oléron ?


Notez ce nombre qui vaut H : H =_____

Félicitations les aventuriers, vous voilà incollables sur la pêche à pied et en écluse ! Dernière étape de votre stage de survie : la navigation. Je vais vous montrer les pièges à éviter avec votre radeau. Suivez-moi !

Le phare de Chassiron (N46°02.813' / W001°24.684’)

La lumière du phare de Chassiron, fait naufrager les papillons de ma jeunesse…

Mais qu’est-ce que tu racontes Zart ?! Au contraire ! Le phare est un feu qui guide tous les navires ! Celui de Chassiron domine depuis plus de 150 ans cette zone naturelle et sauvage…

A l’origine, il a été construit pour assister les marins qui naviguaient dans le Pertuis d'Antioche… L’un des endroits les plus dangereux de l’île ! J’ai bien failli y laisser ma coque l’autre fois !

Vous savez qu’on lui a peint ces deux bandes noires pour le différencier de son voisin, le Phare des Baleines de l’Île de Ré ?! C’est du beau bâti, et du solide ! 46 mètres de haut, visible jusqu’à 50 km par temps clair… Un sacré bonhomme !

À ses pieds, s’étend un superbe jardin en forme de Rose des Vents, qu’on peut aussi admirer depuis le sommet du phare.

Entrez dans le jardin du phare et retrouvez le vent du nord sur la Rose des Vents. Quel animal vous y attend ?
1) Une mouette
2) Un poisson
3) Une crevette
Relevez le numéro de la bonne réponse.


Notez ce chiffre qui vaut I : I =_____

Faites le tour du phare pour ressortir au point N 46°02.795' / W 001°24.578. Empruntez la piste cyclable sur votre droite N 46°02.768' / W 001°24.420. Puis, au croisement N 46°02.641' / W 001°24.478, tournez à gauche en direction du village de Chassiron. Aux coordonnées N 46°02.501' / W 001°24.199 tournez à gauche dans la rue Cul-de-Sac !

La maison paysanne (N46°02.514’ / W001°24.143’)

Nom d’un oursin, ce village a gardé son caractère authentique ! Comme moi !

Eh oui, Zisséo ! Certaines de ces maisons sont très caractéristiques : entièrement en pierre avec un escalier extérieur qui monte à l’étage. C’est là que les z'hommes stockaient leurs récoltes et le fourrage.

Un isolant thermique écolo !

Il a raison le p’tit.

Saviez-vous qu’autrefois, il y avait de grandes perches sur les toits ? Les pêcheurs y faisaient sécher leurs poissons, ce qui les plaçaient à l’abri des mouches.

Combien de marches composent l’escalier extérieur ? Respectez les habitants, et n’y montez pas ! On peut les compter depuis la route.


Notez ce nombre qui vaut J : J =_____
Indice
c’est un nombre pair !

Tournez à gauche au N 46°02.507' / W 001°24.129. Aux croisement N 46°02.652' / W 001°23.982 prenez à droite et traversez la grande route, en empruntant le passage piéton.

Les algues (N46°02.669’ / W001°23.928’)

Yark’, j'ai posé le pied dans un truc tout gluant...

Hoho ?! Ça c’est une recrue qui a eu le mal de mer !

Mais non voyons, c’est une algue ! Elles grandissent au large, dans les rochers. Quand elles sont trop vieilles, ou que la houle est trop forte, elles se détachent et viennent s’échouer sur les côtes… C’est un phénomène naturel !

Les algues participent même à la vie de la plage, qui résiste d’avantage à l’érosion grâce à elles.

Lisez le panneau. Avec l’algue brune quelles sont les deux autres algues présentes à Oléron ? Additionnez le nombre de lettres qui composent les noms de ces deux couleurs (au féminin-singulier).


Notez ce nombre qui vaut K : K =_____

Longez la plage en empruntant le sentier côtier, sur la droite du panneau.

Antioche et les naufrageurs (N46°02.517’ / W001°23.397’)

Ecoutez-bien les Robinsons, car ce que je vais vous dire est capital pour votre survie. Si votre radeau part à la dérive, éloignez-vous du rocher d’Antioche. C’est un endroit où la pierre affleure à la surface de l’océan...

Un mauvais rocher. Dangereux. Beaucoup de marins, de braves commerçants transportant du vin et du sel dans leurs cales, se sont échoués là-bas...

Cet endroit se trouve face à vous, à quelques encablures... Là où on aperçoit cette tour ronde qui semble posée sur l’eau. C’est la balise d’Antioche, mise en place en 1925 pour limiter les naufrages et guider les bateaux. Lorsque la mer se retire, on y aperçoit encore des épaves...

Ça me rappelle une légende ! Sur les côtes d’Oléron, on raconte que plusieurs navires auraient sombré à cause des naufrageurs. La nuit venue, ils se réunissaient sur la falaise et attachaient une lanterne allumée au cou d’un âne, puis lui entravaient légèrement les pattes avec une corde. Conduit auprès du rivage, l’animal faisait osciller la lanterne qui, de loin, semblait être à bord d’un vaisseau. Induits en erreur, les marins qui croyaient suivre un passage navigable se dirigeaient en fait droit sur le rivage ! Les naufrageurs n’avaient plus alors qu’à s’emparer de la cargaison des navires naufragés et des biens des voyageurs…

C’est une histoire qui a fait couler beaucoup “d’ancres” ! Hum.

Avez-vous écouté l’histoire de Zellé ? De quel animal les naufrageurs se servaient pour tromper les navires ?
Par quelle lettre commence ce mot ?
Quelle est sa place dans l’alphabet, si A=1, B=2, C=3, etc ?


Notez ce chiffre qui vaut L : L =_____

Continuez sur le chemin qui borde la côte, puis prenez la rue du Bois, au N 46°02.486' / W 001°23.154. Au point de passage N 46°02.271' / W 001°22.916, tournez à gauche. Tournez à droite au N 46°02.332' / W 001°22.822, puis prenez la deuxième à gauche pour rejoindre le Boulevard d’Antioche aux coordonnées N 46°02.378’ / W 001°22.680

Un Poï’z à la mer ! (N46°02.197’ / W001°22.370’)

Voici l’ultime étape de votre stage les gars ! Vous connaissez à présent les pièges qu’il faut éviter en mer. Mais pour votre sécurité, mémoriser aussi où se trouve le canot de sauvetage !

Aujourd’hui reconverti en salle d’exposition, ce bâtiment abritait autrefois le canot de sauvetage de Saint-Denis. Il intervenait dans le secteur d’Antioche et de Chassiron.

Comme les autres canots de l’île, il mesurait 10 m de long sur plus de 2 de large et pesait près de 3 tonnes… Ce n’était pas une coque de noix, l’ami !

Quelle date est gravée sur le bâtiment du canot de sauvetage ? Relevez le chiffre des centaines.


Notez ce chiffre qui vaut M : M =_____

La cache !

Votre aventure insulaire touche à sa fin ! Félicitations, vous êtes à présent de vrais Robinsons !

Le code pour ouvrir le cadenas est le suivant (vos réponses aux énigmes) : I ; D ; E ; M-1. Appuyez sur le petit bouton sous le cadenas pour l'ouvrir.
Pensez bien à remettre le code à zéro (boutons au dos du cadenas).

Pour trouver ma cache, remplacez les lettres dans les coordonnées suivantes, par les chiffres que vous aurez relevés tout au long du parcours. Entrez ensuite ces coordonnées dans votre GPS.


Coordonnées de la cache : N(J/3)(AxD)°0(K-M).(L-I)(B)(G)' / W001°(C+E).(D)(H-F+K)'

Félicitations, vous avez trouvé la cache !
A bientôt pour de nouvelles aventures !

« Chers amis ! pas besoin de dégrader les lieux qui vous entourent, la cache est sans doute là sous vos yeux ! Votre quête doit rester sans incidence sur notre environnement, merci ! »

Contact :


Bureau d’Accueil Touristique de Saint Denis d’Oléron
2 Boulevard d'Antioche
17650 SAINT DENIS D'OLERON
Tél
05 46 47 95 53
Email
st-denis-oleron-tourisme@marennes-oleron.com

Les commentaires des Tèrr'aventuriers

23 oct 2017

niobe a trouvé la cache

Une bien belle promenade merci

23 oct 2017

lylouwp a trouvé la cache

Mplc

22 oct 2017

Laeti.caute a trouvé la cache

Superbe ballade !!!! On en veux d autres sur Oleron

22 oct 2017

Manueh a trouvé la cache

Belle balade

22 oct 2017

Mariiine a trouvé la cache

Super parcours ! 😊 merci

22 oct 2017

Xienam a trouvé la cache

Trouver🤗

22 oct 2017

Doumé a trouvé la cache

N'a pas laissé de commentaire

22 oct 2017

Renaow a trouvé la cache

Une bien belle balade autour du phare de Chassiron !
La Team TRT est dans la place !! 👍😊