Le Roi des Mapuches

Zinzin - Curiosités

Ville
Tourtoirac
A faire en
Quête
mondesz
Difficulté
Terrain
Durée
1h-2h
Kilométrage
1.50km
ORLIE ANTOINE 1ER
Ajouter à mes prochains parcours
Ajouté à mes prochains parcours
Vous venez d’ajouter "Le Roi des Mapuches" à vos parcours à faire !

Vous pouvez les retrouver dans votre carnet d’aventures.

Point de parking : N 45°16.213' / E 001°03.777'.

(survole Tourtoirac) Décidemment, quels curieux personnages ces Poï’z terriens ! Me voici à présent, sur ordre du « conseil des Poï’z en exil », à la recherche de la couronne perdue du Roi d’Araucanie, une région du Chili en Amérique du Sud dixit mon Zikipedoigt©… Sauf que mon ordre de mission m’envoie ici, à Tourtoirac, en Dordogne ! Je me demande ce qui ne tourne pas rond chez ces Poï’z ! Ah, enfin… Voilà qui devrait faire l’affaire pour poser ma soucoupe !

La tannerie (N45° 16.237' / E1° 03.686')

Bonjour ami terrien ! Je suis ZFL-452XB2… ¬- (à lui-même) ah oui c’est vrai qu’ils n’utilisent pas la codification IZ0 par ici - Je suis…Zinzin, du moins c’est ainsi qu’on me nomme sur votre planète ! Je suis envoyé par le conseil des Poï’z en exil pour retrouver une couronne : peux-tu m’aider ?

Une couronne ? On faisait plutôt dans le cuir par ici ! Le grand bâtiment qui est derrière moi est une ancienne tannerie. Édifiée en 1791, elle fut reconstruite au 19ème et fut transformée en galocherie – une fabrique de sabots en cuir, puis en conserverie et enfin en salle des fêtes !

(observe la retenue d’eau) Mais à quoi pouvait-donc bien servir toute cette eau ? Qu’est-ce qu’elle est claire !

Et bien justement : à quoi pouvait-elle bien servir ?

  1. La force hydraulique était utilisée afin de faire fonctionner les machines de la tannerie, comme dans un moulin !
  2. L’eau du réservoir servait à alimenter des bassins où étaient nettoyées et tannées les peaux qui servaient à façonner le cuir
  3. Il s’agit d’une pisciculture qui servait à nourrir les ouvriers de l’usine

Notez le numéro de la bonne réponse


Notez ce chiffre qui vaut A : A =_____

Cette eau est très claire car la source est toute proche ! Tu devrais d’ailleurs y aller faire un tour, tu y trouveras sans doute un Poï’z qui sera en mesure de te renseigner !

Dirigez-vous vers le point suivant en traversant prudemment la route qui traverse le village de Tourtoirac.

La Fontaine de la Clautre (N45° 16.211' / E1° 03.677')

C’est ici que le ruisseau semble prendre sa source… Ce Zouti avait vu juste, j’aperçois un Poï’z casqué !

Salut mon gars, moi c’est Zektonic, Zek’ pour les intimes ! On ne se connait pas, si ?

Enchanté, moi c’est Zinzin… ZFL-452XB2030 pour les intimes ! Je suis à la recherche d’une couronne perdue !

Une couronne ? C’est la grotte qu’il faut découvrir à Tourtoirac !

La grotte ?

LA grotte de Tourtoirac, découverte en 1995 par Jean-Luc Sirieix, un spéléologue. La résurgence…

résurgence ?

(il montre la source à travers la grille) là ! C’est l’endroit où des eaux souterraines refont surface ! Je disais donc que la résurgence de la source a pendant longtemps suscité l’intérêt des spéléologues. Il faut dire que la Dordogne est riche d’histoires en matière de découvertes de grottes, eh eh !

Et cette grotte alors ?

J’y viens ! le 28 janvier 1995, après une première exploration de près 130m de siphons, Jean-Luc Sirieix retrouva la cloche d’air découverte en 1980 par une précédente expédition. Mais il ne s’arrêta pas là, il remonta le fil de l’eau et découvrit la grotte ! Une grotte de plusieurs centaines de mètres, riche de concrétions…

concrétions ?

des stalactites ou stalagmites si tu préfères !

(nostalgique) Cela me rappelle ma planète snif…

La grotte se visite depuis qu’un puits y a été aménagé ! Et crois-moi mon bonhomme, ça vaut le détour !

Pas de temps pour le tourisme hélas ! J’ai une mission de la plus haute importance, je suis envoyé par le conseil des Poï’z en exil !

Le conseil des Poï’z en exil ? Jamais entendu parler ! Tout comme cette histoire de couronne…

(s’intéresse à la plaque commémorative) Quel est donc ce Poï’z représenté sur la plaque ? Tu crois qu’il pourrait m’aider ?

  1. Zenigth : la chauve-souris est un emblème de la spéléologie
  2. Zéïdon : la goutte d’eau qui façonne les concrétions de la grotte
  3. Zechopp : le renard, dont les terriers sont très profonds

Notez le numéro de la bonne réponse.


Notez ce chiffre qui vaut B : B =_____

Maintenant que j’y repense, il y a une plaque un peu plus loin dans le village, elle parle d’un Roi qui serait mort ici, à Tourtoirac… Il faut absolument que tu rencontres Zabeth, les rois c’est son domaine !

Longez prudemment la route sur une centaine de mètres jusqu’au point suivant.

Orllie-Antoine 1er (N45° 16.235' / E1° 03.570')

et bien ma foi mon enquête progresse vite et bien, je suis désormais à la recherche d’une plaque… et d’une Zabeth ! (il trouve la plaque, et lit) ORLLIE-ANTOINE 1er ROI D’ARAUCANIE ET DE … Zaperlipopette, je n’arrive pas à déchiffrer le reste de la plaque !

Aidez-moi à déchiffrer le reste de la plaque. Comptez le nombre de lettres qui compose le mot manquant

Notez le chiffre obtenu.


Notez ce chiffre qui vaut C : C =_____

Que faites-vous là mon brave ?

Bonjour Madame ! Je suis Zinzin, en mission pour le conseil des Poï’z en exil ! Je suis à la recherche d’une mystérieuse couronne perdue qui aurait, selon toute vraisemblance, appartenue à ce Orllie-Antoine 1er…

De Tounens ?

Non il était de Chourgnac si j’en crois mes informations (il montre la plaque inférieure)

C’est son nom ! Antoine Tounens, puis De Tounens après qu’Antoine eut fait retoucher son patronyme en 1856. Certains raconte que ce fût l’élément déclencheur de son incroyable aventure…

Mon ordre de mission parle du Roi d’Araucanie…

C’est bien notre Antoine ! C’est ici, dans cette maison, que son incroyable histoire s’acheva en … !

Trouvez en quelle année Antoine de Tounens décéda, additionnez les chiffres qui la composent.

Notez le nombre obtenu


Notez ce nombre qui vaut D : D =_____

Comme je suis heureuse que l’on s’intéresse à Antoine de Tounens !!! Marchons sur ses traces veux-tu ? Je m’en vais te conter son incroyable histoire…

Poursuivez quelques dizaines de mètres le long de la route puis empruntez le chemin qui monte en N 45°16.233' / E 01°03.531'. Prenez de la hauteur en suivant le sentier jusqu’en N 45°16.168' / E 001°03.536'.

Le Haut du Bourg (N45° 16.167' / E1° 03.527')

Antoine De Tounens finit donc sa vie ici à Tourtoirac, à quelques kilomètres de son village natal de Chourgnac (elle montre le sud), village dont il resta très proche tout au long de son règne sud-américain !

Un coup de soucoupe, et le tour était joué…

Pas vraiment non… À l’époque les voyages se faisaient en bateau et duraient plusieurs semaines ! Non, je te dis cela car certains racontent qu’il s’inspira du nom des hameaux de son village natal pour baptiser les membres de son gouvernement : « La Chèze » où il naquit lui inspira le nom de son Ministre « Lachaise », tandis que « Les fontaines » devint son Ministre « Des Fontaines » !

Tu veux dire que cet homme, né en plein cœur du Périgord, a réellement régné sur un Royaume en Amérique du Sud ?

Royaume qu’il conquerra sans armes, ni violence ! Son âme d’aventurier le poussa, à 32 ans, à partir à la conquête de l’Amérique du Sud. Il abandonna son métier de juriste, revendit son affaire et débarqua au Chili le 22 août 1858. Il s’intéressa alors très vite aux Mapuches, le « peuple de la terre », une véritable terre de résistance puisque les Mapuches luttèrent contre les Incas et les Conquistadors. Ce peuple opprimé vit en Antoine de Tounens une sorte d’homme providentiel qui pourrait les protéger d’un Chili de plus en plus oppressant... Le 17 novembre 1860, deux après son arrivée au Chili, Antoine, l’enfant du pays, fut choisi comme roi d’Araucanie par les principaux chefs Amérindiens Mapuches et il promulgua une constitution pour défendre l’Araucanie !

Quelle histoire ! Mais s’il fut couronné roi d’Araucanie, sa couronne doit être restée dans son royaume, de l’autre côté de l’Atlantique tu ne crois pas ?

Seuls ses plus proches partisans savent où elle est à présent, et je fais partie de ceux-là ! (soudainement méfiante) Mais dis-moi, quel est ce mystérieux « conseil des Poï’z en exil » dont tu m’as parlé ?

Mon ordre de mission est formel : information con-fi-den-tielle, je ne peux rien dire… Et aussi parce que je n’en sais rien à vrai dire ! Mais les ordres sont les ordres !

Et bien moi, en tant qu’éminente membre de la cour d’Orllie-Antoine 1er, roi d’Araucanie – oui je lui avais acheté quelques titres à son retour en France, pour faire plaisir – j’exige d’être tenue informée de toute action qui irait à l’encontre de notre royaume… et de Tèrra Aventura !

Si tu es effectivement au service des Poï’z, tu n’auras pas de mal à répondre à quelques questions ! Tiens, justement : à la croisée du chemin que nous venons d’emprunter et de l’impasse du coteau qui redescend dans le bourg, quel Poï’z pourrions-nous rencontrer ?

  1. Zéfaim, à proximité d’un ancien four à pain
  2. Toi (Zinzin), puisque tu pourrais voir ton propre reflet dans un miroir géant
  3. Zart, qui a sculpté un buste en bois à l’effigie du roi d’Araucanie
  4. Zéchopp, qui a monté un stand de rafraichissements, quel plaisir après cette ascension !

Notez le numéro de la bonne réponse


Notez ce chiffre qui vaut E : E =_____

Empruntez l’impasse du Coteau qui redescend dans le bourg, puis et tournez à droite rue des Fleurs en N 45°16.167' / E 001°03.473'. Passez devant une des bâtisses les plus anciennes du village en N 45°16.200' / E 001°03.443' qui fut naguère l’emplacement d’une porte fortifiée. Observez la meurtrière au premier étage qui témoigne du caractère défensif de l’édifice. Tournez à gauche en N 45°16.203' / E 001°03.440' puis à droite en N 45°16.209' / E 001°03.405'.

L’étape mystère (N45° 16.225' / E1° 03.427')

Un peu plus d’un an après son couronnement, le gouvernement chilien le fit prisonnier et voulut l’interner…

L’interner ?

Ils le firent passer pour fou ! Sans doute pour le décrédibiliser aux yeux des Mapuches et du reste du monde ! Il faut dire qu’il n’y est pas allé de main morte : le territoire libre des Mapuches en plus de l’Araucanie, recouvrait également la Patagonie, un territoire convoité pour ses richesses par l’Argentine et le Chili… Il n’en fallait pas plus pour réveiller les armées Chilienne et Argentines qui durent intervenir plusieurs fois pour mettre fin à l’initiative quelque peu « gênante » de notre cher Antoine !

Mais comment-a-t-il fait pour revenir en France ?

Le consul de France le fit rapatrier en bateau, s’en suivirent pendant dix-huit ans plusieurs tentatives de reconquête, d’aller-retours, et de batailles, sans plus de succès…… La France ne lui apporta que peu d’intérêt, ce qui fut à l’époque une occasion manquée de conquérir de nouveaux territoires si tu veux mon humble avis !

Donc Antoine de Tounens – et sa couronne – sont bien revenus en France…

À Tourtoirac même ! Le pauvre homme, malade et ruiné par ses aventures, trouva refuge chez son neveu, Adrien, un boucher de la commune. Il mourra quelques temps après à l’âge de 53 ans, sans descendance…

J’ai une nouvelle énigme pour toi : devant quel édifice te trouves-tu à présent ? S’agit-t-il :

  1. D’une pompe à eau
  2. D’un puit
  3. D’un lavoir
  4. D’une halle marchande

Notez le numéro de la bonne réponse.


Notez ce chiffre qui vaut F : F =_____

Bien, mais c’était facile ! Continuons !

Dirigez-vous vers l’Auvézère en traversant prudemment la route, puis longez la rivière jusqu’au point suivant.

Le pont de Pierre (N45° 16.250' / E1° 03.331')

Antoine aimait se promener le long de l’Auvézère, sans doute lui rappelait-elle les grande étendues sauvages de Patagonie… À L’époque, il pouvait d’ailleurs la traverser à cet endroit grâce à un pont de pierre flanqué d’une chapelle dans laquelle on rendait justice… J’ai une nouvelle énigme pour toi !

Trouve l’année de destruction du pont, et calcule le nombre d’année qui la sépare de l’année du décès d’Antoine de Tounens. »

Notez le nombre obtenu


Notez ce nombre qui vaut G : G =_____
Indice
Vous avez trouvé l’année du décès d’Antoine de Tounens a la question D…

Pas mal, une dernière et je te révélerai ce que je sais à propos de la couronne du Roi d’Araucanie !

Faites demi-tour et remontez le fil de l’Auvezère. Empruntez les marches en N 45°16.267' / E 001°03.493' et passez sous le pont. Trouvez le tunnel qui vous mènera dans la cour du logis abbatial en N 45°16.263' / E 001°03.544'.

Le logis abbatial (N45° 16.251' / E1° 03.557')

Nous pénétrons à présent dans l’enceinte de l’abbaye Saint-Pierre dont la fondation remonte au XIème siècle ! Il s’agit en réalité de sa partie la plus récente, le logis abbatial, construit au XVIIème siècle. De cet emplacement, nous disposons d’un bon point de vue sur le clocher de l’église abbatiale !

J’en vois deux !

Je vois que tu as l’oeil ! L’église abbatiale dispose en effet de deux clochers, mais celui qui nous intéresse est le plus proche de nous : observe attentivement sa façade : une coquille s’y est glissée ! Tu peux ouvrir la porte qui donne sur le parvis de l’église si tu as besoin de t’approcher !

Une coquille ? J’en vois plein sur le portail de l’église justement ! (sort son ordinateur de poche) « Pecten maximus » dixit zikipedoigt, mon ordinateur de bord !

hi hi je ne parlais pas de ce type de « coquille », mais ce sont effectivement des coquilles Saint-Jacques qui indiquent la direction de Compostelle ! Observe l’horloge : elle comporte une erreur dans la numérotation des heures en chiffres romains, sauras-tu me dire laquelle ?

Notez le chiffre qui comporte une erreur.


Notez ce chiffre qui vaut H : H =_____

En réalité, il ne s’agit pas d’une erreur mais d’une graphie spécifique à l’horlogerie qui évitait, notamment, les confusions entre IV et VI du fait que ces chiffres soient écrits à l’envers sur le cadra… Oups, j’en ai trop dit je crois ! Mais tu m’as convaincue, je vais t’amener à la couronne d’Antoine !

Quittez les lieux en empruntant à nouveau le tunnel et retrouvez la berge de l’Auvezère.

La couronne perdue (N45° 16.272' / E1° 03.595')

C’est ici qu’Antoine venait méditer, face à la rivière, à l’ombre de ces grands arbres… Un jour qu’il nous contait ses aventures sud-américaines, il oublia sa couronne, et personne n’a osé la revêtir depuis, de peur de… enfin tu vois quoi…

de peur de ?

tu sais bien… devenir… un peu… un peu trop… rêveur !

J’informe mes supérieurs que ma mission est accomplie (sort son zikipedoigt) : Couronne retrouvée avec l’aide d’un membre de la cour du défunt monarque – attendons instructions.

quelque part dans la galaxie, du côté du système Alien0r…

gnark gnark Je suis complètement fan de moi ! Pirater l’ordinateur de bord de ce Zinzin et l’envoyer à la recherche de la couronne de celui qui se fit élire Roi dans un pays qu’il n’avait jamais foulé auparavant ! Quelle incroyable idée ! Avec une telle relique, je suis certaine de devenir Reine de Tèrra Aventura ! J’espère avoir misé sur le bon Poï’z ! Quel curieux personnage tout de même !

Tiens, justement, c’est lui (elle lit un message) ! Il a retrouvé la couronne ! Gnark Gnark j’adore quand mes plans se déroulent sans accroc. En parlant d’accroc, je vais envoyer Zescro récupérer la couronne !

De retour à Tourtoirac

Le Conseil des Poï’z en exil m’envoie un émissaire ! Merci pour tout chère Zabeth, ton aide me fut précieuse !

De rien mon cher Zinzin, j’espère avoir été digne de ce mystérieux Conseil des Poï’z en exil… Cela doit justement être leur émissaire qui arrive là-bas !

C’est curieux, son visage ne m’est pas inconnu !

Il ressemble étrangement à un BadPoï’z ton émissaire !

Zescro, pour vous servir Madame ! Allez, remettez-moi cette couronne, quant à toi Zinzin, tu viens avec moi, notre chef aimerait personnellement te remercier !

(chuchote à l’oreille de Zinzin) Je vais le retenir - trouve les moines tireurs de barbe, il t’indiqueront une cachette secrète - je t’y retrouverai. Note le numéro à l’intérieur de la couronne, ils te le demanderont

Notez le numéro inscrit dans la couronne.


Notez votre réponse qui vaut I : I =_____

(à Zescro) Bonjour Zescro ! On t’a déjà dit que tu avais une tête à couronne ? Il faut absolument que tu l’essayes !

Longez les remparts de l’abbaye en N 45°16.253' / E 001°03.626', passez sous la porte en N 45°16.237' / E 01°3.613' et trouvez les chapiteaux de la salle capitulaire situés derrière le presbytère.

Les moines tireurs de barbe (N45° 16.257' / E1° 03.578')

Des moines tireurs de barbe… Mais qu’est-ce qu’elle a bien pu vouloir dire !

Psssttt… Par ici !

Ma parole voilà que je deviens fou à mon tour ! Cette colonne vient de me parler !

Vous nous excuserez de ne pas bouger, notre charge de travail est très…importante ! Que pouvons-nous faire pour vous ?

(identifie les fameux moines) Ah oui, en effet ! C’est Zabeth qui m’envoie, J’ai un code à vous communiquer (il donne le code). Vous devez m’aider je suis poursuivi !

Le code est bon, mais si tu sers effectivement la cause des Poï’z, tu n’auras aucun mal à répondre à cette ultime question : comptez le nombre de piliers qui arborent des moines tireurs de barbe dans leurs chapiteaux ?


Notez ce chiffre qui vaut J : J =_____
Indice
Les chapiteaux constituent le couronnement des piliers, leur partie haute. C’est un chiffre pair.

La Cache

Te voilà mon cher Zinzin ! Ne t’inquiète pas, j’ai réussi à maîtriser notre « ami » Zescro, sans armes, ni violence ! Il s’est mis en tête de conquérir le « Système Alien0r » selon ses dires, et d’en devenir le roi ! Il cherche à embarquer au plus vite, tu ne veux pas le déposer hi hi ?

Chers z'amis, nul besoin de dégrader les lieux qui vous entourent ! La cache est sûrement là, sous vos yeux. Votre quête doit rester sans incidence sur votre environnement. Merci.

Si vos réponses aux énigmes sont exactes, les coordonnées GPS de la cache s’affichent en vert sur l’application mobile. Cliquez sur « localiser la cache » puis laissez-vous guider !


Coordonnées de la cache : N((H+B)*C)°(E)(A*F).(D-B)(G-B)’ / E(B)°(0)(J+B).(I+(G*C)-E)’
 Le mot mystère est inscrit dans le carnet, placé à l'intérieur de la boite.


Félicitations, vous avez trouvé la cache !
A bientôt pour de nouvelles aventures !

Contact :


Office de Tourisme Vézère Périgord noir - Bureau de Terrasson
Rue Jean Rouby
24120 Terrasson-Lavilledieu
Tél
05 53 50 37 56
Email
terrasson@vezere-perigord.fr

Les commentaires des Tèrr'aventuriers

16 jan 2022

jojo17210 a trouvé

Froid mais beau. la cour abbatiale est très belle !

16 jan 2022

Lego féerique a trouvé

youpi bonne ballade hivernale loin de la Patagonie et pourtant si proche...

16 jan 2022

calamityz a trouvé

Très joli village et beau parcours. pour la couronne cherchez vers l eau

16 jan 2022

Les CorréZ'iens a trouvé

Super cache !! joli petit village avec l'agréable rencontre d'une famille de terraventuriers. Attention aux plaques de verglas sur le parcours !!! 🥶 Et des questions pas facile 🤯

15 jan 2022

adrill24 a trouvé

il fait un peu froid mais sympa quand même !

13 jan 2022

JuneShiBakita a trouvé

Merci pour la cache.
Superbe village !

12 jan 2022

Carolus24 a trouvé

L'histoire de ce personnage est très intéressante. La balade était sympa.
Mplc.