À la table du bon Roy Jean

Zarthus - Points de vue et nature

Ville
Nouaillé-Mauperthuis
A faire en
Quête
mondesz
Difficulté
Terrain
Durée
1h
Kilométrage
2km
Nouaillé_Maupertuis_A_La_Table_Du_Bon_Roy_Jean
Ajouter à mes prochains parcours
Ajouté à mes prochains parcours
Vous venez d’ajouter "À la table du bon Roy Jean" à vos parcours à faire !

Vous pouvez les retrouver dans votre carnet d’aventures.

Cette cache est fermée par un cadenas. Pour l'ouvrir, lisez bien les instructions à la fin de la feuille de route !

Holà, valeureuses damoiz’elles et preux chevaliers ! J’ai grand plaisir à vous z’accueillir en ces lieux. Bien que Nouaillé-Maupertuis me rappelle tristement une défaite de la chevalerie française… Snif.

Mon pauvre Zéroïk... Ne t’inquiète pas. Si cette histoire est trop douloureuse pour toi... je me ferai un plaisir de la raconter à ta place !

Parking sur la place Philippe le Hardi : N 46°30.537' / E 000°24.867'.

Point de départ : place Philippe le Hardi (N46° 30.540' / E000° 24.869')

En l’an de grâce 1356, la guerre de Cent-Ans oppose les royaumes de France et d’Angleterre. Au petit matin du 19 septembre, les deux z’armées engagent le combat… Avec un régiment de 20 000 hommes contre 8 000 côté anglais, le roi de France Jean II « le Bon » est sûr de remporter la bataille !

Mais de nombreuses z’erreurs tactiques auront raison de ses certitudes. Les troupes françaises sont écrasées et Jean le Bon fait prisonnier.

En échange de sa libération, le roi d’Angleterre exige une rançon de 3 millions d’écus d’or ainsi que les z’anciennes possessions des Plantagenêt. Tout le sud-ouest du royaume, du Poitou au Béarn en passant par le Limousin et le Périgord, est aux mains des z’Anglais.

En souvenir de cette défaite, appelée « bataille de Poitiers », Nouaillé a ajouté à son nom celui de « Maupertuis » qui signifie « le mauvais passage »...

(sortant de l’auberge de l’abbaye) Oh ? Tu n’as pas l’air dans ton assiette Zéroïk ! Moi quand ça ne va pas fort, je mange toujours un morceau ! Si je te préparais un petit casse-croûte médiéval ? Comme du temps de ce bon vieux Jean ?!

Prenez le chemin des jardiniers N 46°30.552' / E 000°24.866'.

Oh, salut les tèrr’aventuriers ! Vous venez jeter un coup d’œil à mon jardin ? J’y cultive avec amour choux, épinards, poireaux, oignons… le long du Miosson.

Au bout de celui-ci, tournez à droite. Traversez la route au N 46°30.481' / E000°24.799' pour rejoindre l’île aux demoiselles, en face.

L’île aux demoiselles (N46° 30.466' / E000° 24.808')

Si l’île aux demoiselles n’est pas inondée, profitez-en pour faire le tour du sentier d’interprétation.

Euh… Zéfaim. Pourquoi as-tu récolté TOUS les légumes de mon potager ? Tu prépares un banquet ?

Simplement un en-cas pour Zéroïk... Il a une petite baisse de moral. Et quel est le meilleur moyen pour retrouver le sourire ?

Se balader sur l’île aux demoiz’elles ? Contrairement à leurs cousines libellules, ces insectes ont le corps plus fin.

Non, Zarthus. Déguster un bon brochet « sauce verte » ! Une spécialité médiévale dont l’ingrédient principal vit dans cette zone humide.

Trouvez le panneau sur lequel est présenté l’animal dont parle Zéfaim... Comment se nomme la ponte et la fécondation des œufs chez cette espèce ? Combien de lettres composent ce mot masculin commençant par un « F » ?


Notez ce chiffre qui vaut A : A =_____
Indice
Le lieu est inaccessible ? Sur le panneau « l’île aux demoiselles », quelle plantation d’arbres occupait cette parcelle dans les années 2000 ? Combien de consonnes possède ce mot ?

Hop ! Vous n’y pensez pas ! L’environnement du Miosson est un « Espace Naturel Sensible » ! Il s’agit d’un refuge pour de nombreux z’animaux aquatiques. Pas question d’y pêcher quoi que ce soit !

On dirait que Zéroïk va se contenter d’une bonne petite soupe... Heureusement pour lui, les légumes cultivés le long de la rivière sont très bons... car les crues ont rendu ces terres fertiles.

C’est la raison pour laquelle des religieux se sont établis ici, à la fin du 7ème siècle ! 800 ans plus tard, les moines ont même dévié le cours d’eau pour alimenter les douves de l’abbaye.

Ressortez de l’île aux demoiselles. Traversez au N 46°30.451' / E 000°24.735'. Continuez de remonter la rue puis prenez la première à droite.

Le quartier des Bans (N46° 30.443' / E000° 24.693')

Au fil des siècles, le prieuré de Nouaillé devient une abbaye prospère. Peu à peu, des paysans s’installent de part et d’autre du monastère. Le bourg des Bans date de la fin du Moyen Âge. Son nom vient du « droit de ban » qui permettait au seigneur abbé de rendre la justice sur ses terres.

Merci pour ces précisions, Zabeth… Mais Zéroïk va manger froid si tu continues d’en faire des tartines !

Zéfaim va chercher de l’eau pour la cuisson des légumes... Sur la pompe, trouvez les trois nombres inscrits. Quel est le plus z’élevé ? Additionnez les quatre chiffres qui le composent pour obtenir un nombre.


Notez ce nombre qui vaut B : B =_____

Prenez la rue du Querreux.

Les fortifications (N46° 30.561' / E000° 24.729')

En garde, l’aubergiste ! J’espère que les préparatifs avancent... Car j’ai déjà grand’ faim !!

Et les fortifications ? Elles comptent pour du beurre ? Cet ensemble défensif aurait été réalisé par Raoul du Fou, à la fin du 15ème siècle. Il fut le premier abbé commendataire de Nouaillé... C’est-à-dire que le roi en personne l’a nommé à la tête de l’abbaye.

Évêque de Périgueux, d’Angoulême puis d’Evreux en Normandie, messire Raoul était l’heureux seigneur de bourgs religieux prospères dont il percevait une bonne partie des revenus.

Observez bien les fortifications... Parmi ces éléments défensifs, quels sont ceux qui sont toujours en place aujourd’hui ?

  1. Les douves en eau
  2. Le pont-levis
  3. Les archères-canonnières

Additionnez les numéros correspondants aux bonnes réponses.


Notez ce chiffre qui vaut C : C =_____

Franchissez le pont pour entrer dans l’enceinte de l’abbaye.

Une fois le pont franchi, je prendrai à droite pour rejoindre les cuisines de l’abbaye... Le bâtiment qui les abrite a été refait au 17ème siècle, après l’arrivée de moines de la congrégation de Saint-Maur venus rejoindre les Bénédictins déjà présents.

Tu ne peux pas y aller, Zéfaim ! C’est une propriété privée ! Il faut trouver un autre endroit pour installer tes z’ustensiles...

L’église Saint-Junien (N46° 30.627' / E000° 24.747')

Si vous n’êtes pas entrés dans l’église pour répondre à l’énigme qui va suivre, un indice vous sera donné.

Par ici, Zéfaim ! Nous z’allons nous z’installer à l’hôtellerie pour faire la popote ! C’est juste à droite de l’église... Sais-tu que cette dernière fut bâtie en 830 pour accueillir les reliques de Saint-Junien ? Au 11ème siècle, l’édifice est reconstruit, ainsi que les bâtiments z’alentour. Mais avec un plan, ça serait plus simple de…

Ha ! Bougre de commis à la noix ! Tu ne sais donc pas qu’en cuisine, il faut surveiller la soupe comme le lait sur le feu ? Et voilà ! Elle est ratée ! Nous n’avons plus qu’à tout recommencer ! Va donc me chercher d’autres légumes...

Dans l’entrée de l’église, trouvez la gravure de l’abbaye en 1699, fixée à l’une des colonnes.

Pour aller chercher d’autres légumes, Zarthus devra se rendre aux jardins en passant la porte et le pont... Quel nombre est associé à cet endroit sur le plan ?


Notez ce nombre qui vaut D : D =_____
Indice
vous n’êtes pas entrés ? Observez les modillons sculptés sur le mur nord de l’église (à gauche de l’entrée). Quel animal se trouve à gauche de la tête de cochon ? Comptez le nombre de lettres de ce nom commençant par un « G », et multipliez-le par 2.

La première entrée de l’abbaye (N46° 30.633' / E000° 24.802')

Snif. Snif…

Oh... Zarthus. Ne te mets pas la rate au court-bouillon ! Tu sais comment est Zéfaim ! Si quelqu’un a le malheur de ne pas suivre sa recette, il monte tout de suite dans les tours !

Combien d’ouvertures rondes, servant d’emplacement pour les canons, comptez-vous dans cette tour qui défendait l’abbaye ?


Notez ce chiffre qui vaut E : E =_____

Quittez l’abbaye pour rejoindre le jardin d’inspiration médiévale, sur votre droite.

Le jardin d’inspiration médiévale (N46° 30.629' / E000° 24.816')

Désolé pour tout à l’heure, Zarthus... La moutarde m’est montée au nez, je n’aurai jamais dû crier... Mais je vois que tu as trouvé d’autres légumes ? Merci ! Tu es une crème !

A l’époque médiévale, les moines de Nouaillé travaillaient souvent aux jardins, qu’ils aimaient clos et bien ordonnés dans de petits carrés. Les plantes étaient agencées selon leurs z’usages : médicinal, aromatique, potager...

Derrière ses z’airs de dur à cuire, Zéfaim a un cœur doux et moelleux comme une… Quelle est cette haute plante vivace, avec de petites fleurs roses au printemps ? D’après les informations inscrites sur sa plaque, on l’utilisait autrefois pour épaissir les potages… Cherchez bien, en fonction de la saison, le panneau contenant l’indice peut-être caché par les feuillages...

Combien de lettres composent son nom ?


Notez ce chiffre qui vaut F : F =_____
Indice
c’est un multiple de 4.

Ressortez du jardin médiéval au niveau de la fontaine centrale. Traversez l’esplanade puis montez les escaliers face à vous en direction de l’arc.

L’arc (N46° 30.628' / E000° 24.877')

Ce coffrage en bois, appelé « cintre », servit aux bâtisseurs médiévaux à construire la voûte de l’église. Il maintenait les pierres et permettait de les sceller entre-elles avec du mortier. Imaginez les maçons du 11ème siècle... perchés à 15 mètres au-dessus du sol sur cet arc !

Un arc ? Ha, ma mie... que vous z’êtes cruelle… Les z’archers gallois ont fortement contribué à la victoire des z’Anglais en 1356...

Bravo, Zabeth ! Il faudra plus qu’une soupe pour lui remonter le moral, maintenant !

Combien d’arcs reliés entre eux composent ce jeu d’agilité ?


Notez ce chiffre qui vaut G : G =_____

Point de vue sur l’abbaye (N46° 30.633' / E000° 24.913')

Je dois vous dire... Ce point de vue sur l’abbaye de Nouaillé est mon préféré.

Il est vrai que son enceinte fortifiée lui donne fière allure ! Pourtant situé à l’écart des grands z’axes, le site a été ravagé à plusieurs reprises : les z’attaques normandes, la guerre de Cent Ans, les guerres de Religion…

Remontez la route de Poitiers jusqu’au N 46°30.705' / E 000°24.910' puis descendez le chemin de l’aumônerie sur la gauche.

Le lavoir de l’aumônerie (N46° 30.673' / E000° 24.867')

« ♫ Savez-vous laver les choux… à la mode, à la mode. Savez-vous laver les choux… à la mode de chez nous ! ♫ »

Combien de côtés compte le lavoir de l’aumônerie ?


Notez ce chiffre qui vaut H : H =_____

Alors, les z’amis ? Quel plat allez-vous préparer pour Zéroïk ?

Un pâté ! Attention, pas une pâtée comme celle qu’a prise Jean le Bon en 1356 à Nouaillé... non. Un pâté de légumes !

Continuez sur le chemin de l’aumônerie puis tournez à droite dans la rue de l’abbaye.

Le logis de l’abbé (N46° 30.652' / E000° 24.761')

Ah ! ENFIN ! J’ai hâte de déguster le plat que vous m’avez mitonné ! S’agit-il d’une poularde rôtie ? D’un sanglier en sauce ? Une tourte à l’ail, peut-être ?!

Euh... Non. C’est un pâté de légumes, entouré de grandes feuilles de chou. Parce qu’en fait, j’ai brûlé les premiers et raté la soupe... donc il a fallu improviser avec le peu d’ingrédients qu’on avait. A la bonne franquette, en somme.

Y’a pas à dire... Tu sais te vendre, toi.

Hum ! Diantre ! Mais c’est délicieux ! Voilà longtemps que je n’avais goûté si bonne pitance ! Trouvons un nom pour ce plat qui deviendra une spécialité de la cuisine poitevine... Que diriez-vous du « hardi » ? Non ! Attendez ! Plutôt... LE FARCI !

Zéroïk se rassasie, oublie ses soucis et fait une accolade à son ami ! D’ailleurs, combien de fenêtres sur la façade du logis sont surmontées d’une accolade ? (une accolade désigne un élément architectural mais également un élément de ponctuation).


Notez ce chiffre qui vaut I : I =_____

La cache !

Pour accéder à la cache, il faut déverrouiller le cadenas ! Son code à 4 chiffres correspond aux réponses des énigmes : A ; F ; G ; H.

Chers z'amis, nul besoin de dégrader les lieux qui vous entourent ! La cache est sûrement là, sous vos yeux. Votre quête doit rester sans incidence sur votre environnement. Merci.

Si vos réponses aux énigmes sont exactes, les coordonnées GPS de la cache s’affichent en vert sur l’application mobile. Cliquez sur « localiser la cache » puis laissez-vous guider !


Coordonnées de la cache : N(C)6° 30.((BxA)-I)(Gx2)' / E000° (D+H).(F-1)(E)(I)'
 Le mot mystère est inscrit dans le carnet, placé à l'intérieur de la boite.


Félicitations, vous avez trouvé la cache !
A bientôt pour de nouvelles aventures !

Contact :


Office de Tourisme Vallées du Clain
Place du Champ de foire
86370 VIVONNE
Tél
05 49 43 47 88
Email
ot.valleesduclain@gmail.com

Les commentaires des Tèrr'aventuriers

17 jan 2022

Marie1129 a trouvé

Trop bien👍😄

17 jan 2022

sebetmumu a trouvé

magnifique village !

16 jan 2022

Saltbutter86 a trouvé

promenade givrée !!!! mplc

16 jan 2022

mamail a trouvé

super

15 jan 2022

Ludoapo a trouvé

Première expérience avec terra aventure
Nous le referons volontiers. Très jolie ville à découvrir et son architecture.

15 jan 2022

maman37 a trouvé

très beau parcours