Authentique corne de bigorne : à saisir !

Zéchopp - Commerce

Ville
Chauvigny
A faire en
Quête
mondesz
Difficulté
Terrain
Durée
1h-2h
Kilométrage
2.50km
Chauvigny_Authentique corne de bigorne a saisir
Ajouter à mes prochains parcours
Ajouté à mes prochains parcours
Vous venez d’ajouter "Authentique corne de bigorne : à saisir !" à vos parcours à faire !

Vous pouvez les retrouver dans votre carnet d’aventures.

Parcours comprenant des escaliers, inadapté aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite.

Holà, nobles compagnons ! Soyez les bienvenus à Chauvigny. Ses cinq châteaux, dressés sur un éperon rocheux dominant les vallées du Talbat et de la Vienne, en font un site unique en Europe ! En ces temps de paix, je songeais aller faire quelques z’emplettes dans la cité médiévale...

Parking Saint-Martial au N 46°34.328' / E 000°38.901'. Pour les camping-cars, stationnement au N 46°34.374' / E 000°38.805'.

Point de départ : vers la cité médiévale (N46° 34.316' / E000° 38.900')

Chauvigny est née à la croisée de deux routes commerciales qui ont fait d’elle un carrefour prospère. L’une reliait Lyon à l’Océan Atlantique, tandis que l’autre allait du Nord au Midi.

Zéroïk ? Mon flair infaillible me dit que tu es venu découvrir les boutiques des z’artisans d’art ! Laisse-moi t’accompagner jusqu’à mon échoppe...

Prenez le passage du Bousilli N 46°34.319' / E 000°38.910' puis suivez la direction « Cité médiévale ». Tournez à gauche au niveau de « l’Atelier d’Hector », le sculpteur, pour rejoindre la place du donjon.

Le donjon de Gouzon (N46° 34.263' / E000° 38.923')

Au 11ème siècle, les z’évêques de Poitiers, seigneurs de Chauvigny, érigent leur château sur ce promontoire. Ils demandent à de puissants seigneurs de s’installer autour d’eux pour les protéger. La famille de Beaumont, puis celle de Gouzon, construisent ce « donjon » à partir du 12ème siècle.

Aujourd’hui, il abrite l’espace d’archéologie industrielle ! Vous pourrez y découvrir les deux principales z’activités économiques de la ville : la pierre calcaire et la porcelaine. Avis aux z’amateurs, la vue au sommet est à couper le souffle.

Merci Zouti, mais ces jeunes gens sont plutôt venus pour m’acheter quelque chose... Jadis, le donjon accueillit un perruquier, un marchand de vin, un négociant en laine… et aujourd’hui : c’est ma boutique ! A l’intérieur, des z’objets d’une rare valeur comme cette authentique CORNE DE BIGORNE !

Une bigorne ? Qu’est-ce donc que cela ?

Pour le savoir, repérez la bigorne sur l’enseigne... Par quoi se termine la queue de ce monstre ?

  1. Un marteau
  2. Une pince
  3. Une fourchette

Relevez le numéro de la bonne réponse.


Notez ce chiffre qui vaut A : A =_____
Indice
vous n’avez pas vu l’enseigne ? La réponse est égale au nombre de jeunes femmes assises, sculptées sur la place du donjon.

Cette corne possède un pouvoir extraordinaire... Celui d’exaucer 3 vœux prononcés par son propriétaire ! Pour invoquer son pouvoir, il faut proclamer le mot « Corne » puis énoncer son souhait... Alors, Zéroïk ? Tu me l’achètes ?

Descendez le chemin du petit Lucet N 46°34.253' / E 000°38.945'.

Soyez vigilants en traversant au N 46°34.253' / E 000°38.981' pour rejoindre le chemin du petit Lucet légèrement sur la gauche.

En bas des escaliers, continuez sur la gauche puis prenez à droite dans l’impasse du Talbat. Traversez la passerelle au N 46°34.195' / E 000°39.066'.

Le jardin Jacques Toulat (N46° 34.159' / E000° 39.077')

Quelle vue sur la ville haute ! D’ici, vous pourrez admirer ce qu’il reste des 5 châteaux. A gauche, les vestiges du château des z’évêques, puis le château d’Harcourt… le château de Montléon du 13ème siècle, le donjon de Gouzon... Et enfin la tour de Flins, bâtie au 12ème siècle.

Eh bien, Zéroïk ? Pourquoi ne pas profiter de ce parc pour tester ta corne de bigorne ? Nous sommes tous impatients de savoir si elle fonctionne !

Comment ça « si » elle fonctionne ?! M’aurais-tu roulé, vieille fripouille ? CORNE-mouille ! Je m’en vais te faire avaler cette babiole, ou que l’on m’appelle « Zéroïk la poule mouillée » !

Vœu exaucé. Enchantée de faire ta connaissance, « Zéroïk la poule mouillée »...

Premier vœu (N46° 34.070' / E000° 39.055')

Cot ! Cot ! Mais que m’arrive-t-il ? Cot ! Cot ! Cot ! C’est toi qui m’as fait ça ? Monstre !

Je ne suis pas n’importe quel monstre. Je suis une bigorne. Créée par le sculpteur Hector Boucher en pierre calcaire de Chauvigny. On raconte que je suis une créature aquatique qui emporte les z’enfants désobéissants dans les cours d’eau… Mais mon truc en réalité, c’est d’exaucer les vœux ! D’ailleurs, si je peux me permettre… tu viens de gâcher ton premier.

Si j’avais su que cette corne fonctionnait aussi bien... je l’aurais vendue plus chère... et j’aurais fait fortune comme cette famille de commerçants. Spécialisée dans la fabrication de beurre et de fromages, elle produit le premier « camembert du Poitou » au début du 20ème siècle.

Il s’agit de la « Maison E. ___ », représentée sur cette photo ancienne. Combien de lettres composent le nom de famille manquant ?


Notez ce chiffre qui vaut B : B =_____

Sortez du jardin puis continuez sur la droite au N 46°34.066' / E 000°38.955'.

Soyez attentifs à la circulation au N 46°34.093' / E 000°38.945'.

Rejoignez la rue des Barrières située en face, puis tournez tout de suite à droite dans la rue des Ribaudes. Après le passage couvert, continuez sur la gauche jusqu’au point suivant.

A la croisée des routes (N46° 34.136' / E000° 38.828')

Alors, Zéroïk ? Mon petit poulet ! Tu es venu faire un tour dans la basse-cour ?! Si la ville haute concentre les pouvoirs civils et religieux, c’est dans la ville basse que le commerce s’est développé... Le réseau routier moderne et le chemin de fer n’ont fait qu’accentuer ce phénomène, à partir du 19ème siècle.

A l’angle de la rue, repérez les indications routières. En quelle année ont-elles été inscrites sur le mur ? 17__. Relevez les deux chiffres manquants et additionnez-les.


Notez ce nombre qui vaut C : C =_____

En garde, le camelot ! Ta bigorne marche un peu trop bien ! Saurais-tu me dire comment rompre le sort ?

Désolé... mais je n’en ai aucune idée.

Escroc ! Pourquoi faut-il toujours que ce renard m’emberlificote... Cot ! Cot ! Cot !

Tournez à droite dans la rue du Berry, puis prenez la première à gauche dans la rue du moulin Saint-Just. Arrivés au bout, face à l’église Notre-Dame, tournez à droite.

Tous les samedis matin, un grand marché s’installe en face de l’Hôtel de Ville. Avant le 18ème siècle, les foires se tenaient six mois de l’année dans la ville haute et les six mois suivants, sur cette place.

Pierre et porcelaine (N46° 34.184' / E000° 38.666')

Alors comme ça, la corne de bigorne a réalisé le premier vœu de Zéroïk ? Incroyable ! A sa place, j’aurais demandé une pleine brouette de pierres de Chauvigny...

Il parait que cette roche calcaire a servi à construire la Maison Blanche de Washington !

Il faut toujours que tu en fasses tout un plat... Remarque, c’est vrai qu’une usine de porcelaine s’est aussi installée à Chauvigny ! En 1826, la manufacture Deshoulières employait presque la moitié de la ville. Elle est reconnue pour ses services luxueux, dressés sur les plus belles tables du monde...

Diantre ! Je n’échangerai pas ma bigorne contre l’une de ces z’assiettes ! Pas même contre un cheval ! Ou alors, il faudrait que ce soit une liCORNE... Mais je veux bien danser la gigue jusqu’à la collégiale si de telles créatures existent !

Exaucé.

Combien d’ouvriers portant un pantalon bleu comptez-vous sur la fresque ?


Notez ce chiffre qui vaut D : D =_____

Empruntez le passage situé au N 46°34.188' / E 000°38.673', puis continuez dans la rue du moulin Saint-Léger. Tournez à droite en direction de la « Cité médiévale ».

Deuxième vœu (N46° 34.227' / E000° 38.732')

En vous arrêtant dans la rue, veillez à ne pas déranger la tranquillité des habitants.

(dansant sans pouvoir s’arrêter) A moi ! Au secours ! Maudite bigorne... Je ne peux m’empêcher de giguer !

D’un point de vue tout à fait personnel... il me semble que j’aurais choisi autre chose comme deuxième vœu. Mais bon.

J’ai encore assez de souffle... pour vous dire qu’au Moyen-Age, cette rue comptait de nombreuses z’auberges…

Combien de petites fenêtres comptez-vous au dernier étage de l’auberge Notre-Dame ?


Notez ce chiffre qui vaut E : E =_____

En continuant vers la cité médiévale..., nous découvrirons « l’auberge du Soleil » au numéro 1... On raconte que le roi Jean II le Bon y logea en 1356 et Louis XIV en 1651... C’est la raison pour laquelle elle porte ce nom !

Remontez la rue en direction de la cité médiévale.

Point de vue depuis le jardin médiéval (N46° 34.163' / E000° 38.909')

Pauvre Zéroïk. Je n’ai jamais vu quelqu’un faire un aussi mauvais usage de son achat…

Maraud ! Heureusement que les z’évêques de Poitiers ne me voient pas ainsi... Depuis le jardin d’inspiration médiévale, la vue sur leur château est imprenable... Vous ai-je dit que ces puissants religieux étaient aussi barons de Chauvigny ?

Oui, Zéroïk.... Mais les tèrr’aventuriers ignorent sûrement qu’un second donjon fut construit ici vers 1400, par l’évêque Ithier de Marteuil ! Regardez, il a fait sculpter son blason dans la pierre.

Classé « Monument Historique », le château accueille désormais le spectacle des « Géants du Ciel ». Rapaces et perroquets tourbillonnent au-dessus des ruines, dans une danse aérienne de haute volée...

Moque-toi, freluquet ! Tu ne perds rien pour attendre...

Combien voyez-vous de hautes cheminées en brique ? Elles appartenaient à la première manufacture de porcelaine Deshoulières...


Notez ce chiffre qui vaut F : F =_____
Indice
c’est un chiffre impair.

Montez la rue du Crime face à vous ! Au N 46°34.172' / E 000°38.954', profitez de la vue sur le jardin Jacques Toulat.

Le château d’Harcourt (N46° 34.184' / E000° 38.934')

Jadis, j’étais au service des vicomtes de Châtellerault qui possédaient ce château... A la fin du 13ème siècle, il entre dans le domaine d’une famille normande par le mariage de Jeanne de Châtellerault avec Jean II d’Harcourt... Eh ! Les gardes du châtelet d’entrée se rit de moi avec ma danse ridicule… J’ai une idée ! CORNE !

Oui ? Tu m’as appelée ?

Combien d’arcs composent l’entrée du château d’Harcourt ?


Notez ce chiffre qui vaut G : G =_____
Indice
c’est un chiffre impair.

Après l’enseigne à la glace, tournez à gauche pour rejoindre l’entrée de la collégiale.

A gauche du théâtre « La grange aux loups », le contrefort au-dessus de la maison est un vestige du château de Montléon, contemporain des quatre autres…

La collégiale Saint-Pierre (N46° 34.225' / E000° 38.892')

Découvrez le décor peint de la collégiale et ses chapiteaux sculptés à l’intérieur. Si vous ne pouvez ou ne voulez pas entrer, un indice vous sera donné.

Par mon armure ! J’avais oublié à quel point la collégiale Saint-Pierre du 12ème siècle était lumineuse et colorée ! Sur les chapiteaux sculptés du chœur, les scènes religieuses côtoient les lions ailés, les sirènes…

Je suis là. Quel vœu souhaites-tu que je réalise ? Attention, c’est ton dernier.

Je voudrais jouer un tour à ce coquin de Zéchopp... Pour aujourd’hui seulement, fais qu’il ne vende plus rien aux voyageurs de passage ! Ainsi, il comprendra peut-être qu’il ne faut plus arnaquer les z’honnêtes gens...

Exaucé.

Sur les chapiteaux du chœur, le sculpteur a laissé son nom : « ___ me fecit ». Combien de lettres le composent ?


Notez ce chiffre qui vaut H : H =_____
Indice
vous n’êtes pas entrés ? Sur le portail de la collégiale, à gauche, combien les étoiles ont-elles de branches au-dessus du troisième chapiteau sculpté ? Ajoutez 2 pour obtenir la même donnée.

La cache !

Ne pas déterrer les plantes dans le bac à fleurs, la cache ne se trouve pas à cet endroit !

Snif… Je ne comprends pas... Aucun client n’a poussé la porte de ma boutique aujourd’hui... C’est mauvais signe ! Si ça continue, je vais devoir mettre la clé sous la porte !

Ha ! Ça t’apprendra ! Allez... Ne t’inquiète pas... Il s’agit d’un tour de la bigorne pour te donner une bonne leçon... Dès demain, tout sera redevenu comme avant.

Vraiment ? Dans ce cas, Zéroïk... je pourrai te proposer cette authentique couronne d’Aliénor d’Aquitaine ! Un objet d’une valeur inestimable, et pas cher en plus ! Une affaire comme ça, il faut la saisir...

Chers z'amis, nul besoin de dégrader les lieux qui vous entourent ! La cache est sûrement là, sous vos yeux. Votre quête doit rester sans incidence sur votre environnement. Merci.

Si vos réponses aux énigmes sont exactes, les coordonnées GPS de la cache s’affichent en vert sur l’application mobile. Cliquez sur « localiser la cache » puis laissez-vous guider ! 


Coordonnées de la cache : N46° 34.(A)(D-1)(H+F)' / E000° 3(E+G).((CxB)+4)(G-1)'
 Le mot mystère est inscrit dans le carnet, placé à l'intérieur de la boite.


Félicitations, vous avez trouvé la cache !
A bientôt pour de nouvelles aventures !

Contact :


Office de Tourisme du Grand Poitiers
45 Place Charles de Gaulle
86000 Poitiers
Tél
05 49 41 21 24
Email
accueil@ot-poitiers.fr

Les commentaires des Tèrr'aventuriers

17 jan 2022

sebetmumu a trouvé

agréable balade!

17 jan 2022

Gwiseni a trouvé

mplc

17 jan 2022

LooFoKa’Z a trouvé

magnifique découverte... temps brumeux mais superbe... à refaire par beau temps

17 jan 2022

Gadgetled a trouvé

magnifique cité médiévale ... a faire 😃

16 jan 2022

Alien86 a trouvé

magnifique

16 jan 2022

Lourdingues a trouvé

trouvé !!!
les lourdingues

16 jan 2022

Pat.23 a trouvé

mplc

16 jan 2022

Daph.59 a trouvé

mplc